Devenir famille d’accueil

Qu’est ce qu’une famille d’accueil ?

C’est une personne qui se propose d’héberger un ou plusieurs chats de l’association pendant quelques jours, semaines ou mois.

Cela nous permet de libérer les cages de notre Point de Chute pour que nous puissions y accueillir d’autres chats venus de la rue. Et cela permet à l’animal de se familiariser plus rapidement avec l’humain : dans un milieu calme et rassurant, avec une personne s’occupant particulièrement de lui, le chat retrouve confiance et peut devenir adoptable.

Les chatons que nous prenons en charge sont aussi systématiquement placés en famille d’accueil jusqu’à leur adoption. Ils ne sont pas encore vaccinés, et les faire vivre en enclos avec nos autres chats adultes serait trop risqué pour leur santé.

La chatonne Camomille en famille d’accueil.

C’est une démarche qui nous aide beaucoup et qui est souvent très riche d’émotions pour la famille d’accueil. On s’attache facilement à un chat que l’on accueille chez soi, et il est parfois un peu dur de s’en séparer. Mais on est aussi heureux de le voir partir dans sa famille d’adoption !

Et en permettant à l’animal de trouver un foyer, on peut en accueillir d’autres, et ainsi participer au sauvetage de nombreux petits félins au cours de l’année.

Altea et Esquimau en famille d’accueil.

Les conditions

Pour pouvoir se rendre facilement chez nos vétérinaires partenaires et au rendez-vous d’adoption, les familles d’accueil doivent être :

🏠 géographiquement proches de notre Point de chute à Montigny-lès-Cormeilles

🚗 et véhiculées.

🐶😺 Si vous avez déjà un ou plusieurs animaux, il est préférable d’avoir une pièce où isoler l’animal accueilli car il peut y avoir des frictions, notamment les premiers jours.

Comment devenir famille d’accueil ?

Il suffit de nous contacter afin d’exprimer votre désir d’héberger un ou plusieurs chats à votre domicile, temporairement.

Les différents types d’accueil

Un chat, plusieurs, des jeunes, des vieux… Il y en a pour tous les goûts ! Selon vos envies, vos moyens et vos disponibilités, vous pouvez devenir :

Famille d’accueil pour chatons

Vous accueillez une portée de chatons (entre 2 et 5) nés dans la rue, jusqu’à ce qu’ils soient adoptables. Vous avez la possibilité d’aménager une pièce pour les accueillir et du temps à leur consacrer pour jouer avec eux et les habituer à l’humain.

Fratrie sevrée
Avec un peu de chance, les petits sont déjà sevrés. Il suffit de leur donner croquettes et pâtée, jouer avec eux et les habituer à être portés, câlinés, manipulés.

Alvin et Aliénor en accueil
Wonderwoman et ses chatons

Mère + petits
Quand c’est possible, vous accueillez la maman chat avec ses chatons. Vous n’aurez alors que la mère à nourrir, et elle se charge d’allaiter sa portée jusqu’au sevrage. Vous vous occuperez ensuite de tout le monde jusqu’à ce que la mère soit stérilisée (puis adoptée ou relâchée), et que les petits soient vaccinés et adoptés.

Biberonnage
Dans d’autres cas, la maman chat n’est pas là et les chatons sont très jeunes, pas encore sevrés. Pour eux, nous avons besoin de familles d’accueil sachant biberonner. Cela demande un peu d’expérience, et beaucoup de temps et de présence à la maison – un biberon toutes les trois heures, de jour comme de nuit !

L’association fournit la nourriture pour chaton et prend en charge tous les frais vétérinaires. De votre côté, vous fournissez la litière et les câlins.

Famille d’accueil pour adulte(s)

Vous accueillez chez vous un chat adulte (ou plusieurs, selon la place et le temps que vous pouvez leur accorder).

Déjà sociable avec l’humain, le chat a juste besoin d’être nourri, câliné et aimé : vous vous en occupez comme si c’était le vôtre !

Coco
Coco en accueil
Alto en accueil

Vous prenez quelques belles photos pour son annonce d’adoption, et vous nous aidez à définir le profil de son adoptant idéal : le chat s’entend-il avec ses congénères félins ? Avec les jeunes enfants ? A-t-il besoin d’un jardin pour se dépenser ?

L’association prend en charge tous les frais vétérinaires. De votre côté, vous fournissez la nourriture, la litière et les câlins.

Famille d’accueil de sociabilisation

Vous accueillez un (ou plusieurs) chat, de tout âge, timide ou un peu peureux, qui n’est pas encore totalement en confiance avec l’humain. Vous avez la possibilité de l’isoler dans une pièce au début, avec le minimum de cachettes possible. Vous êtes doux et patient, et avez du temps à consacrer à votre petit protégé pour lui donner à manger, le caresser abondamment, lui donner envie de jouer avec vous…

Agadès en accueil

Certains chats ne mettront que quelques jours à se détendre et devenir câlins, tandis que d’autres auront besoin de plusieurs semaines ou mois avant de devenir adoptables.

L’association prend en charge tous les frais vétérinaires, et nos bénévoles vous donneront plein de conseils pour réussir cette belle mission ! De votre côté, vous fournissez la nourriture, la litière et les câlins.

Famille retraite

Vous accueillez un chat âgé pour lui offrir une retraite paisible en maison ou appartement, et lui épargner l’environnement parfois stressant de la vie en communauté de chats au Point de chute.

Le chat sénior est tranquille : il rêve juste de coussins moelleux et de pâtées savoureuses ! Vous vous occupez de lui comme si c’était votre chat, jusqu’à la fin de sa vie.

Lucette

L’association prend en charge tous les frais vétérinaires, et la nourriture si elle est spécifique (hautement digestible, ou pour insuffisance rénale par exemple). De votre côté, vous fournissez la nourriture «normale», la litière et les câlins.

Famille d’accueil définitive

Vous accueillez un chat à la santé fragile, qui a du mal à être adopté car il a besoin d’une alimentation particulière, un traitement médical ou un suivi vétérinaire… Vous vous en occupez comme si c’était le vôtre jusqu’à la fin de sa vie.

Ils cherchent une famille d’accueil définitive :

Oréo, en recherche de famille d’accueil définitive
Oréo (2018)

L’association prend en charge les frais vétérinaires liés à la pathologie du chat, et sa nourriture si elle est spécifique (hautement digestible, ou pour insuffisance rénale par exemple). De votre côté, vous fournissez la nourriture si elle est «normale», la litière et les câlins.